// ça CLAQUE ! ....où pas! //

Dresser une table.

Quoi de plus banal, on le fait tous les jours midi et soir la plupart du temps.

Souvent c'est un automatisme, et je suis la première à le faire, pour tous les jours on s'en tient à l'efficacité.
Hop, on attrape ce qu'il faut et basta. Et c'est très bien! 

Non là je vous parle d'autre chose.
J'ai participé à un concours de dressage de table organisé par DIOR pour donner de la visibilité à leur
lancement d'arts de la table, vaisselle, verres, couverts....
Ce concours avait lieu sur Instagram règle du jeu: poster deux photos d'une table printanière, en entier et un seul couvert. Chaque semaine un gagnant de vaisselle DIOR était récompensé pour sa table.

Super sympa! Voyant les premières photos défiler je vois qu'il s'agit de faire très simple. 






Je réunis de la vaisselle en verre vintage rose à facettes, des couverts, des gobelets bullés en verre, une indienne et une table en travertin des années 80 empruntés à ma maman, des assiettes rose tendre en porcelaine et des assiettes fleur en verre transparentes, des mazagrans en grès, une carafe en verre avec ses bouchons et un joli plat poisson en opaline à mon amie Isa de Molly Flowers.









  


Glaneuse dans l'âme, je collecte chez moi des restes de coquilles d'oursin, d'un crabe, de coquillages et de coraux échoués ramassés il y a des années. J'ajoute des végétaux de mon balcon, de l'écume de mer, un végétal sec qui évoque à la fois les nuages et la mousse des forets, et dispose le tout élégamment.








En cadeau d'assiette, j'ai disposé mes petits Roudoudous signature, des bonbons de sucre virgin mojito 
à l'huile essentielle de menthe et zestes frais de citron vert. 













Une fois prise en photo et envoyée au concours ( que je n'ai pas gagné ) je me suis dis qu'au -delà de m'être fait plaisir à participer, je restait sur ma faim.

La frustration de ne pas à aller au bout de ce que j'aurai aimé pour cette table: un plat cuisiné où deux, 
un décor très créatif, un amusement et un supplément d'âme qui pour moi faisait cruellement défaut.

Alors je vais creuser cette histoire de dressage, je vais en faire une vraie fête, avec des moyens où pas, du rêve, du fun, de l'humour, de l'inattendu, de la gourmandise, de la poésie.

Je vais faire du dressage de table une animation gourmande et scénique. 
Mon crédo c'est de dire que je crée des histoires culinaires entre bijoux et décoration, alors, je vais le faire
pour vous!

Rendez-vous sur Instagram pour découvrir ce projet bientôt!


#designculinaire #fooddesign #dressagedetable #unetablepourdeux #commeauresto #teafortwo #çaclaque #çaenjette 


 

Commentaires

BEST OFF